Mysterious Academy
Bienvenue, venez nous rejoindre n'hésitez pas si vous avez des questions ou autres...


Un lycée bien étrange avec toutes formes de personnalités si particulières...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légende des Slayers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mokona
Boule de poil préférée ! <3
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: La légende des Slayers   Sam 14 Nov - 23:31

Bon et bah voilà, j'écris une petite histoire fantastique et je voulais vous la faire partager ! Vous me direz si je dois continué et si ça vous plait ou pas ! Bonne lecture !

La légende des Slayers:



Chapitre I:

Le commencement du Mythe:


Il se veut dans l'une des nombreuses légendes du royaume de Thorn, qu'un groupe de valeureux guerriers soit à la disposition du roi, au cas où les ténèbres et le chaos commenceraient à ce rependre sur notre monde. C'est exactement ce qui se passa il y a plusieurs centaines d'années... Les forces obscures avançaient à grand pas à travers la terre qui autre fois fertile et bonne devenais aussi noire que du charbon et stérile. Le royaume des ténèbres étendaient son emprise sur le monde à chaque minute qui passait. Le roi débordait par les évènements, et la perte immense de ses troupes, envoya sa garde personnel, les fameux guerriers qui devaient être prêt à l'appelle de leur roi. Et c'est ainsi que sept individus, encapuchonnées dans un tissu aussi noire que la nuit et aussi léger qu'une plume, partirent vers l'aube qui ne se levait plus depuis plusieurs mois. La bataille entre les forces du bien et du mal venait de commencer. Au cours d'une guerre de cent ans, le royaume de Thorn retrouva son calme et sa clarté intensive des temps passaient. Les Slayers rentraient au royaume en héros, et allait se présenter au près de leur roi qui avait été remplacer par son fils, dû à son décé. Les Slayers revinrent non pas sept mais trois. Seulement trois avaient survécu, un mage et deux elfes. Certains étaient mort de vieillesse, d'autre par les armes et maintenant il ne se dresser plus que trois héros devant leur roi. Depuis des années et des années, la légende des Slayers fut transmise de père en fils, comme des centaines de Mythe, seulement celui ci n'en été pas un...


"Les Slayers sont là pour vous défendre majesté ! Nous servons le bien et son souverain ! Gloire à vous !" Telle était le serment de ses braves guerriers... Mais comment pouvait il servir le bien... Quand leur souverain n'avait qu'un seul but: rependre de nouveau le mal.

Chapitre II:

Une enfance mouvementée:


Shun vit seul avec sa sœur âgé de 16ans et lui de 9ans. Ils mènent une vie difficile entre travail et famine. Mais malgré toutes ces contraintes, il y avait des moments de bonheur et de joie. Alors que Shun partait à la corver du bois pour le feu du soir, il croisa son ami Isckierl. Isckierl était issue de famille noble du royaume, ses parents n'étaient pas au courant de la relation amical qu'il entretenait avec Shun. Que penseraient-ils ? "Quoi un paysans ! Mais tu as perdu la raison mon pauvre fils ! C'est un véritable déshonneur !" Shun qui était encore un petit garçon au cheveux bruns et aux yeux remplis de détermination et d'un vert éclatant, avait une petite tête fort maigre et des cheveux sombres et crépus. Un petit nez tout ce qu'il y a de plus banal et de petite lèvre couverte de cicatrice. Isckierl lui, contrairement à son ami, avait de beau cheveux long, soyeux et blonds. De magnifiques yeux bleus, un visage bien portant et propre. Des tâches de brûlures contournant son œil et des lèvres bien bombés. Les deux jeunes garçons avaient grandi ensemble. Isckierle avait trouvé un paysage pour s'échapper de chez lui et sortais souvent pour aller joué avec Shun. Isckierle un peu trouillard et paresseux, ne se mettait jamais en danger et ne prenaient de risque. Il n'était pas vraiment agile mais avait de la force. Shun lui plus courageux, rapide et habile de ses deux mains, les sortait très souvent du pétrin dans lequel ils se mettaient, avec l'aide de son jeune amie et de son incroyable force.
"Hey Shun ! C'est moi Isckierle !
- Isckierle ? Qu'est ce que tu fais là ?
- Je suis venu te montrait ce que m'a offert mon père !

Le gamin tout de suite attiré par ces mots, courra pour se rapprochait de son ami et se planta face à lui avec dans le regard une pointe de curiosité et d'envie.
- Alors ? Vas y montre c'est quoi.
Isckierle sortit de sa poche deux couteaux avec de belles poignets en cuirs. Ils étaient ouvragé au nom de Isckierle. Le bambin brandissait fièrement ses deux armes comme ci ce fut un trophée.
- Tadaaaaaa !!
- Wouaw ! C'est génial ! En plus tu en as deux ! Ceux sont des vrais ? On peut coupé quelques choses avec ?

Sans plus attendre le garçon qui tenait les armes, se dirigeait vers une fine branche d'arbre qui dépassait. Il brandit son bras en l'air et l'abattit lourdement sur la branche, qui tomba à ses pieds, tranché de son socle par la lame du jeune garçon.
- Et le meilleurs c'est qu'il y a en a un pour toi !
- C'est vrai ? Tu m'en donnes un ?
- Et bien oui, puisque je te le dis.
- Wouaw merci !

Le garçon se saisit vite du couteau et le posa à plat dans ses mains pour mieux l'examiner. Après l'avoir retourner mainte et une fois et avoir donner des coups dans le vide aussi disgracieux que maladroit, il regarda plus attentivement une gravure qui était faite sur la fine lame de métal.
- Hey Isckierle ! Y a écrit quoi là ?
Shun n'étant pas de famille noble, n'avait ni le temps, ni les moyens et encore moins le droit d'apprendre à lire ou à écrire. Il s'approcha de son ami qui était adosser contre un arbre. Après avoir vu de quoi son compagnon parlait, il leva le tête vers les feuilles de l'arbre pour enfin reposer ses yeux sur Shun.
- C'est écrit Isckierle. Mon père les a fait forgé spécialement pour moi. Mais moi un me suffit. Et puis comme ça on pourra aller joué tout les deux avec ! C'est génial non ?
Shun prit un air attristé et regarda l'herbe, qui se courbait sous les plaintes du vent. Il tendit l'arme à son camarade avec ses deux mains.
- Tien reprend le ! J'ai pas le droit de te prendre ça.
Isckierle étonnait du refus de son ami écarquilla grand les yeux et referma les mains de son ami sur l'arme et lui dit en souriant:
- Tu me le prend pas je te le donne. Quand on est ami on se fait des cadeaux non tu crois pas ?
- Mais moi j'ai rien à t'offrir...
- Bah si ! Tu te rappelle pas du gros fossile qu'on avait trouvé. Tu me l'as bien donné non ?
- C'est pareille tu crois ?
- Mais oui t'en fais pas ! Alors on va joué avec ?
- D'accord mais d'abord je dois aller chercher du bois et prévenir grande soeur.
- Attend je vais t'aidais. Le dernier arrivait au bois est une poule mouillée !

Les deux gamins s'éloignèrent vers le bois et ramassèrent toutes les brandilles qu'ils trouvèrent. De retour à la maison de Shun, ils déposèrent le bois sous les yeux ébailli de la sœur de Shun qui ne s'attendait pas à autant de bois. Après les avoirs félicité et dit de faire attention avec leur couteau, elle leur dit qu'il pouvait aller s'amuser. Encore une journée banale... Shun rentrait chez lui et s'endormait avec sa sœur... Isckierle, rentrait chez lui couvert de bout et ses habits ressemblant à des aillons, filait au bain et aller se couché à son tour. Quelle belle enfance tout de même... Qui pouvait bien se douté... Que le destin leur réserver de mainte et une aventure... Peut être celles digne d'un Slayer... Qui sait ?



A suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasha Lemeh
P'tite pensionnaire accro au jus de pomme
avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : Aucune idée

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Dim 15 Nov - 0:08

Bien sûr que c'est à suivre!
Très bon scénario, et bon équilibre.
Mais bon, je peux pas vraiment critiquer, car je n'ai pas la suite!

_________________
Spécial Kasha toute jeune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mokona
Boule de poil préférée ! <3
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Dim 15 Nov - 0:27

La suite faudra attendre que d'autre membre vote un peu et puis il faudra attendre que je la sorte ^^.

En tout cas merci beaucoup !

Au fait très belle signature !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasha Lemeh
P'tite pensionnaire accro au jus de pomme
avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : Aucune idée

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Dim 15 Nov - 0:45

Rooow!

Merci beaucoup ^-^
Mais je vais refaire avatar et signature.

_________________
Spécial Kasha toute jeune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuna

avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 17/10/2009
Age : 21
Localisation : Regarde derière toi !

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Dim 15 Nov - 1:36

After after !

Je veux !

_________________




Spoiler:
 


Je fais ce que je veux ... Gare à vous ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysterious-academy.forumactif.org
Kurogane

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 17/10/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Dim 15 Nov - 2:07

C'est nul !

Enfin pas mal pour une boule de poil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasha Lemeh
P'tite pensionnaire accro au jus de pomme
avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : Aucune idée

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Dim 15 Nov - 16:01

-_-...
Bah nan, c'est pas nul?
(eh, y a pas un moyen de.... Aaarrrggg! -y faut comprendre que je suis sur ma Wii-)

_________________
Spécial Kasha toute jeune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mokona
Boule de poil préférée ! <3
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Mer 18 Nov - 23:24

Chapitre III: Le départ.

C'était désormais le moment de la belle saison comme on l'appelais au royaume de Thorn. Le printemps... Et quelle printemps... Shun qui était maintenant devenu un jeune homme, grand à la silhouette fine, avait gardé la même fougue dans ses yeux que celle qu'il avait quand il était encore gamin. Des cheveux sombres comme dans le passé mais devenu lisse avec le temps et l'amélioration de son hygiène. C'est avec l'intention d'aller voir son ami de toujours Isckierl, qu'il parti en direction du châteaux des Lemeh. Arrivait devant les grandes murailles de pierre brute, il regardait autour de lui pour voir si personne ne traînait dans les environs... Puis il lança une corde qui fut mystérieusement attaché solidement à quelques choses de solide de derrière les rambardes. Shun commença son assenssion du château. Il plantais le couteau, qu'il avait gardé depuis son enfance, dans les failles que laisser apparaître les écarts des pierres entre elles. Une fois arriver au rambardes, il lâcha la corde pour posait ses mains sur les bloques de bétons et poussa un bon coup sur ses bras pour remonter. Cette intrusion au château pouvait paraître compliquer et périeuse. Mais n'en été pas de tout cela pour Shun, agile comme un singe et discret comme un loup. Une fois les pieds sur les planches de bois et un bonne équilibre, Shun pouvait enfin s'asseoir. En face de lui Isckierl qui avait réceptionner la corde, pour l'aider à grimper au château, se tenait encore debout à côté contre un des ranges lances des gardes du château. Il était toujours aussi beau que propre. Une grande silhouette mais moins fine que son camarade dût à de larges épaules, qui lui donnait un air de surhomme. Les deux jeunes hommes au physique et au caractères différents, se contempler mutuellement. Lorsque soudain Shun prit la parole:
- Alors ? Quoi de nouveau de ton côté ?
- Pffff... Rien de spécial, je commence à en avoir marre de cette vie de château. J'aimerais temps remonter le temps pour revenir à notre enfance. Rien que toi et moi dans la forêt de Thorn... A imaginer de combattre des dragons avec nos couteaux... Alors qu'on s'attaquer à un gros rocher. Quand j'y pense ça me fait rire, mais cela me donne envie aussi.

En ayant prononcer ses mots, Isckierl s'était rapprochait de Shun et s'était finalement penchait sur les remparts. Shun lui toujours assis, fermer les yeux pour se remémorer ses évènements passaient avec son ami. Puis soudain le visage de Shun s'illumina, comme si une briante idée venait de lui traverser l'esprit. Le jeune homme avec une voix hésitante commença à prendre la parole:
- Et si... Et si on arrêtait d'imaginer tout cela... Toutes les aventures qu'on a imaginer vivre... Pourquoi ne pas les vivre... Des aventuriers, des guerriers, des voleurs, des assassins, des mages et même parfois des elfes... Tous se lancent à l'aventure et à l'appelle du grand air... Pourquoi ne pas rejoindre le mouvement ?
- Tu es fou mon pauvre ami... L'air du château ne te fais pas du plus grand bien.
Les deux amis d'enfances rigolèrent à l'unisson. Lorsque Isckierl reprit la parole:
- Il y a suffisamment de provision dans la cuisine et suffisamment d'argent dans le coffre de mes parents pour couvrir au moins trois mois d'aventure à l'air libre. Si on arrive à se faire discret je pense qu'on peut les prendres sans problème et partir dès maintenant. Il y a des armes dans la caserne des gardes et des manteaux à capuches sombres dans la réserve... On se répartit les tâches ?

Les deux amis d'enfances rigolèrent de nouveau. Puis se fut au tour de Shun de parler:
- Tu es fou mon pauvre ami... L'air du château ne te fais pas du plus grand bien...
Après un petit moment de silence Shun repris de nouveau la parole:
- Je m'occupe des armes dans la caserne et des vestes dans la réserve. Pendant ce temps tu t'occupes de l'argent et de la nourriture, tu peux circuler à ton aise dans le château ce sera plus facile pour toi. On se retrouve ici même.

Le jeune homme rigola et tout en rigolant fit un signe de la tête affirmatif. Puis ils partirent chacun de leurs côtés. Shun se dirigeant vers la caserne des gardes, se faisait aussi discret qu'un loup et devenait aussi rusé qu'un renard. Il fit tomber au passage un porte lance et s'accrocha à une poutre qui composait le mure. Il releva son corps et voyait les gardes défilés à toute allure, dans le passage où les lances avaient été renverser. Profitant de cet instant, il se dirigeait à grand pas silencieux vers la caserne, qui n'était qu'en fait un dortoir et un peu plus loin une immense armurerie, Shun n'en croyait pas ses yeux. Il se saisit d'une épée, de deux dagues, d'un arc, d'un carquois remplie de flèche et d'une flûte en or qu'il pensait revendre sur le chemin. Il ne lui restait plus qu'à faire un petit tour dans la réserve...
Pendant ce temps Isckierle partait déjà en direction des cuisines. Le cuisinier y était encore. Isckierl voyant ce dernier petit détail, fût bien embêter... Comment allait il faire pour expliquer ce besoin massif de nourriture... Un pique-nique ? Non... Un banquet ? Non... Tant pis se dit il, j'improviserais. Il entra dans l'immense cuisine où il ne restait qu'une seul personne. Le cuisinier à la vue de son maître, le salua et commença à lui parler:

- Bien le bonjour Maître Isckierle. On a un petite faim ?
- Et bien euh... Oui ! Je voudrais plusieurs provision pour au moins trois moi... Vous auriez ça ?
- Bien sûre mais pourquoi faire ?

Isckierle un peu embêter, cherchait une excuse. Lorsqu'il vit les différente casserole pendre à de longues blanches de bois. Il s'avança vers celle ci et en saisi une.
- Vraiment ceux sont de magnifique casserole n'est ce pas ?
Le cuisinier prit un air étonner et finalement semblait heureux que son maître s'interresse un peu à la cuisine.
- Et bien oui ! Vos parents nous gâte vraiment en matière d'ustensile... Mais vous ne m'avez toujours pas dit qu'est ce que vous vouliez faire avec de telle provision...
Isckierle ferma les yeux et chercha une idée... Lorsque le geste vint tout seul. Comme si il eut été provoquer de lui même. Il abattit la casserole sur le profile du cuisinier. Réouvrent les yeux, il contait les dégâts et crispa le visage comme si il eut avait mal pour lui.
- Aïe... Désolé mon vieux mais tu es un peu trop curieux.
Il partit chercher des provisions pour seulement deux semaines, il ne pouvait transporter plus... Il prit plusieurs sacs de cuirs pour mettre la nourriture et un sac en peau pour y mettre l'argent qu'il allait bientôt chercher. En repassant par la porte de la cuisine pour ressortir, il regarda une dernière fois le cuisinier, qui était par terre complètement K.O.
- Ouille... Ça, ça va laisser des traces et un bon mal de tête ça... Bon il faut que je continue !
Shun arrivant devant la porte de la remise, pris une arme et la mit au fourreau, marchant droit et fier comme un garde. Les deux hommes qui gardaient la porte, l'interpelaient.
- Halte qui va là !
Le jeune homme fière et avec son arme, se présenta fièrement et se redressa.
- Du calme les gars on est de la même profession.
Les deux hommes se regardèrent et rigolèrent à l'unisson. Puis ils reprirent un air sérieux voir même sévère.
- Un garde habillait comme ça ?
Shun un peu désemparait par les évènements commençaient à dire n'importe quoi.
- Et bien oui... J'ai fait un jeux... Et j'ai perdu mon armure...
- Bon aller tu vas nous suivre maintenant...

Shun pointa du doigt la rambarde qui surplomber leur position et cria:
- Là regardez !
Les gardes se tournant bêtement, recevèrent chacun un violent coup de fourreau sur la tête qui les envoya directement dans les paumes. Shun rigolait tout seul et pénétra dans la réserve. Devant lui se défilaient des centaines de tenue... De riches étoffes... Comme de belle parure de diamant. Le jeune homme émerveillait, prenait quelques bijoux... Pour les revendre bien sûre ! Puis il trouva les deux capes à capuches noire dont lui avait parlé Isckierl. Il s'en saisit et en mit une pour passé inaperçu. Il retourna finalement au lieux de rendez-vous, et arrivait ainsi le premier.
Isckierl se trimbalant dans les couloirs avec des sacs de nourritures, croisa un domestique.

- Oh non pas encore... En plus j'ai plus de casserole ou de poêle...
- Bonjour Maître Isckierle vous...

Le jeune homme lui coupa la parole et pointa du doigt le fenêtre devant lui en hurlant:
- Derrière vous ! Attention !
Le domestique apeuré, se retourna pour faire face au danger qui l'attendait les bras repliaient sur son visage, comme pour parrait un éventuelle coup... Mais rien... Le domestique reprit une posture normale et se retourna pour parler à Isckierl qui avait déjà disparu... Arrivant devant le bureau de son père. Il entra en faisant grincer la porte. Il laissait dépasser sa tête et regardais un coup à droit, un coup à gauche...
- Personne c'est géniale !
Il se ruat sur le bureau de son père et sortie des tiroirs, plus de 150.000 Thornyens (monnaie du royaume). Il s'empressa de les fourrés dans son sac de peau et rejoignit finalement Shun, qui en le voyant entamer la descente du mur du château tout en parlant à son compagnon:[i][color=black]
- Bon aller on y va on a plus beaucoup de temps !
- Ouais ouais c'est bon...

[i]Une fois le pied sur terre, ils firent l'inventaire de ce qu'ils avaient:- Des vivres pour deux semaines
- 150.000 Thornyens
- Plusieurs bijoux et autre objets précieux
- Un épée, deux dagues, un arc avec ses flèches et son carquois.
- Deux capes à capuches sombres.
Les deux compères enfilèrent leur cape et posère la capuche sur leur tête, cachant leur visage aux inconnus, s'équipèrent de chacun une dague, Isckierle d'une épée et Shun de l'arc et du carquois remplit de flèches. Et c'est ainsi, qu'ils prirent la direction de... Il ne savaient même pas où ils allaient, étandonné qu'il faisait nuit, mais il partait vers l'aventure à deux et peut être n'en reviendraient ils pas...


Je me suis permis de prendre ton nom de famille Kasha !

J'espère que ça te dérange pas !

Ah et j'allais oublier !

A suivre... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasha Lemeh
P'tite pensionnaire accro au jus de pomme
avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : Aucune idée

MessageSujet: Re: La légende des Slayers   Jeu 19 Nov - 15:34

Ça ne me dérange pas du tout ^-^

Rooooow! Des eeeeelfes! Youpidou.

_________________
Spécial Kasha toute jeune ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légende des Slayers   

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende des Slayers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Slayers ne vient pas.
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Les mini-quêtes/évents de Slayers Online
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysterious Academy :: Salle de Détente :: Salles de discussion :: Les artistes-
Sauter vers: